Posts Tagged ‘varice’

0902piqureveineLa sclérothérapie est une alternative à la chirurgie qui s’adresse à des varices débutantes ou à des varicosités en toile d’araignée. Cette technique repose sur l’injection d’une substance irritante dans la veine, laquelle tend à se rétracter, ce qui fait refluer le sang dans les veines non variqueuses, tandis que la veine défectueuse devenue inutile se résorbe progressivement. Ce type d’intervention ne nécessite ni anesthésie ni période de rétablissement. Toutefois les résultats ne sont pas toujours permanents.

Pas mal comme solution pour éviter une intervention chirurgicale?

Publicités

0901cielfemmeseulDes jambes jusqu’au coeur, le sang doit parcourir envrion 1,5m de veines pour être oxygéné. Si vous ne marchez pas assez ou ne stimulez pas vos mollets au moins vingt minutes par jour, va falloir faire la roue!

La chaleur dilate nos veines et les 170 millions de brésiliens sont très concernés par les jambes lourdes.  Le laboratoire Servier vient d’inaugurer un nouveau centre de production et de recherche clinique dans la banlieue de Rio de Janeiro. « A partir du centre de Jacarepagua, situé au sud de Rio, nous allons irriguer toute l’Amérique du Sud et réaliser un CA de €100m avant 2013. » déclare Christian Bazantay, le secrétaire général du groupe Servier.

Le ministre de la Santé brésilien et les élus carioca sont venus inaugurer l’usine du groupe français.  Cette installation industrielle se double d’un centre de recherche thérapeutique chargé des essais cliniques dans le réseau hospitalier du pays. Un soutien pour les médecins brésiliens qui travaillent beaucoup sur la prévention et le traitement des varices qui se voient trop facilement sur les plages à longueur d’année. « Nous voulons participer à des essais cliniques à forte valeur ajoutée de façon à publier nos résultats dans les grandes revues médicales indique Eliete Bouskela, directrice du laboratoire de biologie vasculaire à l’université de Rio.

Outre l’école de chirurgie esthétique fondée par Ivo Pitanguy de notoriété internationale, le pays possède plusieurs disciplines de recherche: cardiologie, psychiatrie, maladies tropicales. C’est notamment pour des raisons esthétiques que le Brésil a acquis une expertise reconnue dans les maladies veineuses. L’homologation des médicaments est assurée par l’Anvisa (agence située à Brasilia) qui devrait signer en septembre prochain un accord de coopération avec l’Afssaps (Agence française de sécurité sanitaire des produits de santé).

Parallèlement, le Brésil souhaite mettre en valeur le patrimoine biochimique de la forêt amazonienne avec Servier, entre autres. Le groupe Servier fait partie des cinq cents entreprises françaises installées au Brésil dont BioMerieux, Essilor et L’Oréal à Rio.

J’ai reçu un témoignage vidéo de Nicolas, 49 ans,  qui vient de découvrir le stimulateur électrique portable et facile d’utilisation pour « nettoyer » ses jambes variqueuses, depuis plus de 30 années. Il nous confie ses réglages personnels pour trouver un confort quotidien et prévenir, selon lui, l’apparition de nouvelles varices. Nicolas a dû subir plusieurs interventions sur des veines trop voyantes et douloureuses. Et vous, avez-vous essayé de telles soins  électriques quand vous ne pouvez pas pratiquer une activité physique quotidienne?

Au diable la varice!

Un billet récent sur bloc.com, signé de Dominique A.C, explique assez simplement l’apparition des varices. En revanche, je trouve les deux principales recommandations de Dominique un peu légères (pour des jambes lourdes;-)). Soit, dit-elle, on prend des médicaments « veinotoniques » pour fortifier les veines (ils sont considérés comme du placebo par un certain nombre de médecins, ndl), soit il faut une chirurgie pour retirer la veine. Depuis le temps, connaissez-vous d’autres pratiques du XXIè siècle?