Posts Tagged ‘sclérothérapie’

Pour bien finir l’année, j’ai choisi une note positive fondée sur des nouvelles solutions pour retirer les varices. N’oubliez pas vos résolutions 2010: marcher, marcher, marcher…

  1. La sclérothérapie à la mousse est une technique récente consistant à injecter un liquide auquel on a ajouté de l’air pour qu’il mousse. Il faut ainsi injecter moins de produit : le contact entre celui-ci et la paroi vasculaire est meilleur. L’écho-sclérose permet de suivre le déplacement de la mousse dans la veine. Cette technique permet également de scléroser des veines de plus grande dimension.
  2. Le laser vasculaire est une nouvelle technique de plus en plus utilisée. Par le biais d’un cathéter introduit dans la veine, le rayon «brûle» les parois du vaisseau. Après l’intervention, qui est réalisée en hôpital de jour, le patient porte des bas de contention pendant environ 3 semaines. L’avantage ? Le patient retrouve, en principe, sa mobilité très rapidement et il ne faut pas pratiquer d’incision dans l’aine.
  3. L’ ablation par radio fréquence est comparable au traitement par laser. Dans ce cas, le cathéter livre le passage à de l’énergie fournie par ondes radio qui altère l’intérieur de la veine, entraînant son desséchement sur place.

Bonne année à vous tous qui me lisez régulièrement en espérant que vous déposerez plus de commentaires et de témoignages…

0904laserendoveineuxIl faut rappeler que les varices sont générées par une dilatation de sang permanente et anormale d’une veine superficielle empêchant une partie du sang de remonter jusqu’au cœur. Ces veines superficielles, qui ne drainent que 5% du volume sanguin, peuvent parfois se dilater et entraîner une stagnation du sang qui se traduit chez la personne atteinte par des douleurs, des gonflements et la formation de varices. Ces varices, qui touchent à la fois les femmes et les hommes, constituent un signe de l’évolution déjà avancée de l’insuffisance veineuse.

La thérapie habituelle

Il existe plusieurs types de traitement des varices, à savoir, tout d’abord, la sclérothérapie qui se traduit par l’injection d’une substance irritante pour rétracter la veine ; cette technique est limitée aux veines de petit calibre.

La chirurgie conventionnelle appelée stripping ou éveinage -et qui était considérée jusque-là comme technique de référence- consiste à enlever les veines principales en procédant par deux incisions, une à la cheville et une à la cuisse.

En cas d’opération de ce genre, il faut prévoir une hospitalisation de 48 heures, 3 à 4 semaines d’arrêt de travail et éviter l’exposition au soleil durant environ deux mois.

Le traitement endoveineux

Le traitement par laser endoveineux enseignée à la faculté de Lille consiste à l’introduction, un cathéter dans la veine à traiter par une petite aiguille ou par une petite incision au niveau de la cheville ou du genou, d’une fibre optique que l’on remonte en haut de la veine malade, puis on retire progressivement la fibre optique en effectuant des tirs au laser qui délivrent de la lumière laquelle se transforme en chaleur au contact du sang. Cette chaleur détruit la veine qui disparaît progressivement en quelques mois.

Ce traitement au laser, présente plusieurs avantages :

  1. il s’agit d’un traitement ambulatoire qui se déroule généralement au bloc opératoire mais sans avoir recours à une hospitalisation du malade, le patient peut en effet rester quelques heures sous surveillance avant de rentrer chez lui.
  2. il peut marcher aussitôt et reprendre ses activités normales rapidement, l’arrêt de travail peut se limiter à quelques jours.
  3. c’est une méthode esthétique qui ne laisse qu’une minuscule cicatrice qui disparaît avec le temps.
  4. les suites opératoires sont très légères avec peu ou pas de douleurs du tout et des hématomes rares.
  5. ce genre de traitement ne nécessite pas une anesthésie générale mais une anesthésie locorégionale ou simplement locale.

Les cas de récidives survenus sont très rares, ils ne dépassent pas le taux de 2%. Par ailleurs, le coût est légèrement supérieur à celui des interventions classiques, toutefois et vu les résultats et les avantages sur le plan esthétique, l’option pour cette nouvelle technique serait la mieux conseillée.

0902piqureveineLa sclérothérapie est une alternative à la chirurgie qui s’adresse à des varices débutantes ou à des varicosités en toile d’araignée. Cette technique repose sur l’injection d’une substance irritante dans la veine, laquelle tend à se rétracter, ce qui fait refluer le sang dans les veines non variqueuses, tandis que la veine défectueuse devenue inutile se résorbe progressivement. Ce type d’intervention ne nécessite ni anesthésie ni période de rétablissement. Toutefois les résultats ne sont pas toujours permanents.

Pas mal comme solution pour éviter une intervention chirurgicale?