Posts Tagged ‘algues’

0907alguesLes algues ont des propriétés fantastiques pour les jambes. Choisissez bien vos couleurs avec deux sortes de brunes, les vertes ou les rouges; elles nous apportent des bienfaits à l’heure du bain et ce ne sont pas des salades!

– la brune « laminaria digitata » est excellente pour la circulation sanguine.  Elle régularise la production de sébum. Elle est riche en calcium et en iode.
– la verte: ulva lactuca, capture les radicaux libres.
– la rouge: palmaria palmata, influence la microcirculation.
– la brune: fucus vésiculosus, régénére et raffermie la peau.
– la verte: chlorella vulgaris, contient de multiples acides aminés optimisant l’hydratation.

Attention à certaines algues vertes Ostreopsis ovata issues de la pollution qui émettent des gaz toxiques qui peuvent tuer un cheval en quelques minutes!

Sinon, ce n’est pas si compliqué de l’écraser dans un bol pour composer soi-même des cataplasmes. Sinon, les pharmacies vous proposeront des produits qui contiennent les mots latins que vous connaissez maintenant!

Publicités

0907alguesL’eau de mer possède toutes les propriétés mécano-chimiques pour vous offrir un  traitement idéal. Vous marchez sur la plage. Mieux encore, vous nagez. Toutes ces activités sollicitent les 3 muscles du mollet qui « pompent » le sang afin qu’il remonte comme un saumon vers le cœur, puis  les poumons.

Si vous avez des économies, d’autres traitements sont indiqués: les jambes lourdes se traitent aussi par des bains bouillonnants et hydromassants pour stimuler le mécanisme de la circulation sanguine, soulageant œdèmes et douleurs. La pédiluve qui consiste à immerger les jambes alternativement dans de l’eau de mer de 28°C et 37°C, agit favorablement sur les chevilles et toute la partie inférieure de la jambe. Le cataplasme aux algues nourrit les muscles qui sont importants pour chasser des plus grands volumes de sang dans le même effort. N’oublions pas l’aquagym pour améliorer la circulation sanguine aussi.

Afin d’ éliminer les mauvaises toxines avec le moindre effort , les massages ou le drainage lymphatique sont indiqués. En restant dans la paresse estivale,  la pressothérapie consiste à « emprisonner » la jambe dans des bottes gonflantes qui en comprimant et en libérant les veines se substituent au travail du mollet pour chasser le sang. Cela doit être rigolo, comme les contractions provoquées par des électrodes sur les mollets.

La frigithérapie ne vous donnera pas d’appétit sexuel! C’est une technique où la jambe atteinte est enveloppée dans des bandes en coton imprégnées de gel marin ou de camphre. L’effet réfrigérant contracte les veines dilatées  en favorisant le phénomène de retour sanguin. Maintenant, je pense que l’on peut se débrouiller pour le faire sans voir des spécialistes, car ces produits naturels se trouvent facilement dans les cités balnéaires. Après tout cela, vous ne pourrez plus vous plaindre de vos jambes lourdes.  Racontez-nous ce que vous avez préféré à votre retour…