Archive for the ‘Thérapies’ Category

En effet, je viens de découvrir que parmi les 650 espèces de sangsues existantes, la sangsue médicinale (Hirudo medicinalis) est une véritable alliée pour la santé humaine. La salive des sangsues contient de l’hirudine et de la caline, ces deux éléments fluidifient le sang et évite l’agrégation des plaquettes. On retrouve également de la destabilase, cette dernière dissout la fibrine qui compose les caillots de sang. Cette matière se montre excellente pour lutter contre la thrombose mais aussi pour débarrasser le corps d’un caillot déjà formé. L’hirudothérapie est le nom donné au traitement par les sangsues. Elle est utilisée dans plusieurs pays pour lutter contre les varices, les tendinites, les arthroses, les furoncles et même les attaques cérébrales.

Des chercheurs allemands ont mis à jour l’efficacité des sangsues pour soulager certaines douleurs chroniques dues à l’arthrose. Des tests auraient été effectués sur dix personnes pour observer la disparition de la douleur chronique au bout de trois jours. Après l’arrêt du traitement, l’effet pourrait durer encore presque un mois. Mais c’est grâce aux composants analgésiques et anesthésiques de la salive de l’animal que les douleurs disparaissent. La cause du mal n’est pas soignée.  Cette salive est utilisée dans la médecine française depuis longtemps pour traiter les hémorroïdes, la phlébite, l’hypertension et la goutte. Les propriétés anticoagulantes, anti-inflammatoires, vasodilatatrices et anesthésiques de sa salive sont utilisées dans différents domaines de la médecine, notamment le traitement des jambes lourdes.

Quatre pays dans le monde (Russie, France, Allemagne et Pays de Galles) font l’élevage de quelques espèces à des fins médicinales ; c’est l’hirudiniculture. Je vais arrêter de traiter de sangsue ceux qui me collent toute la journée!

Publicités

Incroyable la vitesse d’adaptation du secteur de la mode aux besoins d’un grand nombre de consommateurs souffrant d’insuffisance veineuse. A force de lire sur les forums que les bas de contention ne sont pas beaux et sont trop chauds en été, le designer tendance allemand Wolfgang Joop a décidé de créer un modèle en collaboration avec le fabricant de produits médicaux allemand « medi ». La première collection « hiver? » est présentée à la Fashion Week de Berlin ce week end qui attend cent vingt mille visiteurs.

Avec ses modèles pour femmes, hommes et unisexe Joop vise « un public mobile qui travaille, pratique le sport et qui voyage » dit-il. Pourtant, je pense que les personnes sédentaires et coquettes seront aussi séduites par ces créations en couleurs.  Créée à l’automne 2009, la gamme de chaussettes et bas adhésifs du label mj-1 (m pour medi, j pour Joop et 1 pour le premier projet commun) se décline pour l’instant en six coloris: noir, anthracite, aubergine, bleu, caramel ou chocolat.  Wolfgang Joop qui vit dans une villa à Potsdam, une banlieue huppée de Berlin, s’est inspiré de la chasse pour sa nouvelle collection, une ligne sportive pour hommes: 30-06, clin d’oeil à un calibre de cartouches. Cuirs froissés, loden, lainages, motifs animaliers sur des cotons épais, la ligne, proche de la nature comme son fondateur, amateur de vélo et du lac en face de chez lui, est présentée pour la première fois au public au salon PREMIUM Men.

En partie fabriqué à la main, le nouveau bas « favorise la circulation sanguine pour éviter d’avoir les jambes lourdes et donne une sensation de confort, mais ce n’est pas un produit médical », insiste Philip Raum le directeur de Medi. « Il est fait pour que le public se sente encore mieux ». Vingt points de compression, formule anti-transpiration – « il y a tellement de technologies dans ces bas. Pour s’en rendre compte, il faut les porter! », dit M. Raum. Effet modelant, texture fine, ils sont en vente « pour l’instant dans une vingtaine de magasins en Allemagne ». Il faudra attendre pour les trouver en France à moins que le site internet soit ouvert bientôt…

C’est dans le site Sanofi-Aventis de Ploërmel qu’est fabriquée, depuis 1981, la matière première (héparine) du principe actif du Lovenox (l’énoxaparine sodique), un anticoagulant injectable. L’usine vient d’investir 2 millions d’euros dans un nouvel atelier pour pouvoir produire deux principes actifs : calciparine et héparine choay. Ils sont destinés à des médicaments injectables soignant la phlébite (maladie liée à la formation d’un caillot de sang dans le réseau veineux et qui peut entraîner une embolie pulmonaire). Cet investissement suit la tendance du marché qui montre une consommation croissante de ces principes actifs.

Pour bien finir l’année, j’ai choisi une note positive fondée sur des nouvelles solutions pour retirer les varices. N’oubliez pas vos résolutions 2010: marcher, marcher, marcher…

  1. La sclérothérapie à la mousse est une technique récente consistant à injecter un liquide auquel on a ajouté de l’air pour qu’il mousse. Il faut ainsi injecter moins de produit : le contact entre celui-ci et la paroi vasculaire est meilleur. L’écho-sclérose permet de suivre le déplacement de la mousse dans la veine. Cette technique permet également de scléroser des veines de plus grande dimension.
  2. Le laser vasculaire est une nouvelle technique de plus en plus utilisée. Par le biais d’un cathéter introduit dans la veine, le rayon «brûle» les parois du vaisseau. Après l’intervention, qui est réalisée en hôpital de jour, le patient porte des bas de contention pendant environ 3 semaines. L’avantage ? Le patient retrouve, en principe, sa mobilité très rapidement et il ne faut pas pratiquer d’incision dans l’aine.
  3. L’ ablation par radio fréquence est comparable au traitement par laser. Dans ce cas, le cathéter livre le passage à de l’énergie fournie par ondes radio qui altère l’intérieur de la veine, entraînant son desséchement sur place.

Bonne année à vous tous qui me lisez régulièrement en espérant que vous déposerez plus de commentaires et de témoignages…

Christiane avait vu les premiers vélos aquatiques dans Télématin. Et depuis, cette jeune retraitée de 56 ans attendait avec impatience de pouvoir essayer ces fameux vélos sans roue qui se pratiquent en piscine.

L’aquacycling, c’est ce nouveau concept de fitness venu d’Italie. Le principe est simple: on pédale dans l’eau et on brûle, paraît-il, deux fois plus de calories que sur un vélo normal. Le meilleur c’est pour les jambes lourdes. Car, la pression de l’eau sur les mollets est égale en tout point et apporte l’effet des bas de contention. Cette pratique n’apporte que des bénéfices pour tout le corps.

Aujourd’hui, toutes les grandes villes ont leur cours d’aquacycling. La salle de gym Palladium, rue de la Loire à Angoulême, a acheté ses 15 vélos en inox à la fin du mois d’octobre.  Les cours du centre aquatique des Antilles à Jonzac affichent complet depuis la rentrée.

Ceux qui n’ont pas encore osé le plongeon sont retenus par le prix : 217 € les 26 séances, 385 € les 50 séances – 237 € et 425 € quand on n’est pas adhérent au club. Soit à partir de 8 € la séance.

Mais pour ce prix, on a droit à une séance de massage gratuit. Car tout en pédalant, on profite de l’effet massant et drainant de l’eau. «C’est excellent pour éliminer la cellulite, pour les jambes lourdes et pour sculpter le corps, affirme Charly, un des responsables de la salle. En pédalant, on travaille son endurance, ses abdos, donc son ventre plat, on perd des calories, donc du poids, et on respire mieux. On peut même faire des pompes et travailler le haut du corps.»

La Polyclinique du Parc à Toulouse vient d’ouvrir en son sein la Clinique de la veine qui propose aux patients une nouvelle prise en charge de la maladie veineuse et une offre de soins complète. L’établissement a notamment acquis un laser endoveineux de dernière génération pour le traitement ambulatoire des varices.

La nouvelle Clinique de la veine de la Polyclinique du Parc est le seul centre à Toulouse à concentrer en un même lieu l’ensemble des compétences et des moyens techniques pour le traitement de la maladie veineuse (varices, maladies thrombo-emboliques, phlébologie esthétique). Dites-nous comment ça se passe…

0911veinwalkerMartine MICHELE vend un draineur d’occasion « Veinwalker » avec des jambières compresseurs pour jambes lourdes  qui est une véritable usine à gaz quand on sait qu’il existe sur le marché un produit aussi petit qu’une télécommande de télévision, veinoplus, pour un prix inférieur à 120€!

L’avantage n’est pas comparable pour retirer les douleurs après vingt minutes. Une électrode posée sur chacun des mollets diffuse un courant très faible qui contracte les muscles du mollet pour masser les veines profondes afin de chasser un grand volume de sang vers le cœur.
Une étude clinique en ligne est explicite pour le corps médical et les témoignages sont nombreux chez Doctissimo.

Martine, votre draineur est bon pour le recyclage!

Le docteur Inga Lyashenko a inventé de nouvelles fibres biotextiles à usage médical, et notamment pour sa technique de production de composites avec fils d’argent. Ces fibres incorporent au tissage « traditionnel » des fibres de polyamide enrobées d’une fine couche d’argent presque pur. Ces filaments spéciaux permettent de créer des bas, chaussettes ou pantalons aux propriétés médicales avérées par des études scientifiques récentes. Les vêtements avec ces fibres d’argent permettent de mieux éliminer la transpiration, préviennent les infections bactériennes ou fongiques, et retiennent mieux la chaleur que les vêtements « normaux ». Les bas de contention créés avec cette technologie seraient plus  efficaces, et pourraient constituer un nouveau type de traitement contre les insuffisances veineuses chroniques ou les lymphostases.

Voilà une nouveauté à suivre comme les chaussettes hautes qui contiennent des électrodes pour la stimulation électrique des mollets. Cette stimulation chasse un volume de sang très important vers le cœur en diminuant l’effet de jambes lourdes et les risques de thrombose. Vous voulez essayer?

Ma grand-mère disait :
Un mois sur trois, matin et soir, mange 100gr de cassis ou bois-en un grand verre en jus.
L’explication scientifique :
Le cassis est un tonifiant veineux. Il contient de la vitamine C (200mg/100gr) qui protège les veines et augmente leur résistance et de la vitamine B3 (27mg/100gr), qui assure la protection des petits vaisseaux capillaires et exerce également une action vaso-dilatatrice, permettant ainsi d’améliorer la circulation du sang.

C’est fou ce les grand-mères savaient sans le savoir…

0909ropiniroleLe syndrome des jambes sans repos est une douleur qui revient souvent dans les forums en ce moment. On l’appelle aussi le Syndrome d’Eckbom » qui est caractérisé par un besoin de bouger ses membres, qui survient particulièrement la nuit, ou quand la personne est assise ou allongée. Personnellement, je connais cette perturbation  surtout quand je croise les jambes. Des crampes peuvent survenir ainsi que des mouvements périodiques des jambes rythmés et involontaires pendant le sommeil, ce qui empêche de dormir. Il disparaît dès que je marche.

Un timbre de rotigotine, destiné au traitement de la maladie de Parkinson et au syndrome des jambes sans repos, apparait sur le marché. Ce serait le seul timbre du marché destiné au traitement de la maladie de Parkinson.

Les jambes sans repos peuvent être dues à un trouble du système nerveux central ou à une dysfonction des nerfs périphériques et peuvent être associées à une mauvaise circulation du sang dans les jambes, des troubles musculaires, une insuffisance rénale. On retrouve le syndrome des jambes lourdes davantage chez les sujets anémiques, en cas de grossesse ou chez les ascendants.

D’ailleurs une étude 2009 démontre que l’oestrogène provoquerait le syndrome des jambes sans repos lors de la grossesse. Le Dr Thomas Pollmächer nous apprend, dans la revue Sleep, qu’il a réussi à démontrer le lien entre le syndrome d’Ekbom lors de la grossesse et les changements hormonaux.

Il existe un agoniste des récepteurs dopaminergiques, le « Ropinirole » mais il est  déconseillé sur une longue durée car il peut provoquer des effets indésirables. La posologie proposée (maximum 4mg/j) est très inférieure à celle proposée dans la maladie de Parkinson (maximum 24mg/j). Les effets indésirables sont essentiellement de nature dopaminergique, donc prévisibles, il s’agit de nausées (38%), vomissements (13%), sensations vertigineuses (12%).  Je vous conseille de voir un neurologue si vous avez ces symptômes et que la prise de fer ne change rien. Pour en savoir plus, cliquez ici.

0908balletennisPour les petits budgets de la rentrée, si vous n’avez pas le temps de regarder les matchs de L’US open à la tv , récupérez une balle de tennis, celle dégonflée que l’on jette à son chien et faites la rouler sous vos pieds. Ce massage de la plante des pieds presse le coussinet qui permet d’évacuer vers le cœur une partie du sang descendu aux pieds.

Vos jambes seront moins lourdes, même si la marche reste le meilleur remède pour chasser la stase veineuse. Avec un peu de chances, les effets secondaires seront tout aussi bénéfiques puisque  les douze méridiens de notre corps, qui correspondent à nos organes (foie, cerveau…)  terminent sur la plante du pied.

Il n’y a pas que Federer qui gagne avec une balle de tennis!

0908centella-asiaticaCet été m’inspire pour parler des vertus des plantes. Sans doute parce que je trouve plus de temps pour effectuer des expériences, que je retarde généralement le reste de l’année. Les vertus médicinales de la centella asiatica sont reconnues par une majorité de scientifiques à ce jour, notamment pour soulager les varices, les œdèmes, les jambes lourdes ou enflées... Mais aussi les vergetures.

Outre des tanins, des acides aminés libres, des saponosides et des alcaloïdes, la plante contient de l’asiaticoside. Vous êtes bouche-bée comme moi, je suppose;-)

Des chercheurs ont mis en évidence la capacité de l’asiaticoside à améliorer la cicatrisation des plaies en stimulant la production de collagène. Mais c’est la piste de l’insuffisance veineuse qui semble pleine d’espoirs. 

Les rares effets secondaires relevés consistent en une légère réaction cutanée en cas d’exposition aux rayons UVA. Attention il semblerait qu’ à forte dose, l’ingestion de centella asiatica peut occasionner des vertiges. Ainsi, si vous êtes sous hypoglycémiants, sédatifs ou hypolipidémiants, les effets de la centella asiatica peuvent s’ajouter à ceux de ces médicaments. Signalez-le à votre médecin traitant!

La centella asiatica ne pousse pas encore sous nos climats, vous ne pourrez pas vous procurer la plante fraîche en herboristerie dit-on. Associée à d’autres plantes, elle est vendue sous forme de compléments alimentaires dans les magasins bio. Pour une utilisation sur la peau, vous trouverez de la teinture mère en pharmacie pour préparer une infusion. Il vous suffira d’en imbiber une compresse et de l’appliquer sur les zones à traiter en cas de mauvaise circulation dans les jambes. Cela ne vous affranchit pas du devoir de marcher ou nager tous les jours…

0907alguesL’eau de mer possède toutes les propriétés mécano-chimiques pour vous offrir un  traitement idéal. Vous marchez sur la plage. Mieux encore, vous nagez. Toutes ces activités sollicitent les 3 muscles du mollet qui « pompent » le sang afin qu’il remonte comme un saumon vers le cœur, puis  les poumons.

Si vous avez des économies, d’autres traitements sont indiqués: les jambes lourdes se traitent aussi par des bains bouillonnants et hydromassants pour stimuler le mécanisme de la circulation sanguine, soulageant œdèmes et douleurs. La pédiluve qui consiste à immerger les jambes alternativement dans de l’eau de mer de 28°C et 37°C, agit favorablement sur les chevilles et toute la partie inférieure de la jambe. Le cataplasme aux algues nourrit les muscles qui sont importants pour chasser des plus grands volumes de sang dans le même effort. N’oublions pas l’aquagym pour améliorer la circulation sanguine aussi.

Afin d’ éliminer les mauvaises toxines avec le moindre effort , les massages ou le drainage lymphatique sont indiqués. En restant dans la paresse estivale,  la pressothérapie consiste à « emprisonner » la jambe dans des bottes gonflantes qui en comprimant et en libérant les veines se substituent au travail du mollet pour chasser le sang. Cela doit être rigolo, comme les contractions provoquées par des électrodes sur les mollets.

La frigithérapie ne vous donnera pas d’appétit sexuel! C’est une technique où la jambe atteinte est enveloppée dans des bandes en coton imprégnées de gel marin ou de camphre. L’effet réfrigérant contracte les veines dilatées  en favorisant le phénomène de retour sanguin. Maintenant, je pense que l’on peut se débrouiller pour le faire sans voir des spécialistes, car ces produits naturels se trouvent facilement dans les cités balnéaires. Après tout cela, vous ne pourrez plus vous plaindre de vos jambes lourdes.  Racontez-nous ce que vous avez préféré à votre retour…

0906vinaigreLe vinaigre brûle les graisses, mais pas que… Il suffit pour cela d’en assaisonner une salade ou de le diluer dans un verre d’eau ( de préférence le vinaigre de cidre de pomme) et d’y ajouter du miel. Grâce à sa teneur en acide acétique il entre en interaction avec les protéines, les graisses et les hydrates de carbone et aboutit à la formation d’une molécule scientifiquement appelée l’Acetoacetate.
S’il est donc recommandé par certains nutritionnistes, ce n’est pas uniquement pour ses qualités gustatives, mais également pour sa précieuse valeur nutritive. Le vinaigre est en effet un allié de votre cœur. Il prévient les maladies cardiovasculaires et aide à stabiliser la tension artérielle et à équilibrer le pH du sang.

Il contient des vitamines  B et D, d’oligo-éléments (calcium, soufre, fer, silicium, bore, phosphore, magnésium, potassium, fluor…), de pectine, d’acides essentiels, d’enzymes, d’acides aminés essentiels. Il possède aussi du bêta-carotène riche en vitamine A anti-oxydante. En agissant comme un anti douleur, il soulage les crampes musculaires ainsi que les inflammations buccales et les maux de gorge. Inhalé, (2 à 3 c. à s. de vinaigre de cidre dans un bol d’eau bouillante), il combat les migraines.
Le vinaigre semble favoriser le nettoyage de l’organisme et l’élimination des toxines grâce à son acidité, il détruit les mauvaises bactéries, évite les varices, régénère la flore intestinale, lutte contre la constipation, combat les flatulences et aide à résorber les intoxications alimentaires.

Il a la capacité de nettoyer le canal urinaire.  Mais il faut l’absorber avec modération pour éviter les brûlures d’estomac et ne pas épuiser son foie. Maintenant, le vinaigre ne doit pas quand meme rafermir les tissus veineux et éviter les thromboses. Pour découvrir  les 26 vertus du vinaigre notamment sur les jambes, je vous invite à commenter ici  le livre de Pierre Vican.

Des petites injections sous la peau, moins de 10mm, aux endroits où le douleur trouve son foyer pourrait soulager l’insuffisance veineuse. La technique est basée sur l’administration répétée de petites doses  de médicaments allopathiques ou homéopathiques, sur une zone précise, sans dispersion vers d’autres organes. Cette approche élimine les risques de contre indication avec d’autres substances chimiques absorbées par voie orale et traite le mal de manière plus concentré.   La composition injectée ne contient jamais plus de trois produits. Le dosage, la zone d’injection, mais aussi l’expérience du praticien y sont pour beaucoup dans la réussite du traitement.

Le Dr Blanchemaison développe les troubles associés à la maladie veineuse dans cet article et cite la mésothérapie.

Depuis 2003, la mésothérapie est une spécialité validée par la Sécurité Sociale et l’Ordre des Médecins. Sa pratique nécessite donc un diplôme inter-universitaire de mésothérapie (DIU). Seuls les médecins titulaires de ce diplôme, plus de 10000 en France,  sont reconnus et autorisés à faire rembourser leurs actes de mésothérapie par les caisses primaires d’assurance maladie.

Si ce traitement peut soulager, je doute qu’il règle les problèmes de l’insuffisance veineuse en se substituant à la contraction des mollets ou à la dilatation des veines. Quelqu’un peut-il nous faire partager son expérience?

0904marchepied

Le XVIème congrès mondial de l’ Union Internationale de Phlébologie se tiendra au Grimaldi Forum de Monaco du 31 août au 4 septembre 2009. Ce congrès célèbrera le cinquantenaire de l’Union, association qui fédère 36 sociétés mondiales. Pour la première fois, le congrès mondial de l’UIP sera organisé sous l’égide conjointe de deux Sociétés distinctes car les sociétés Française et Allemande de Phlébologie ont souhaité ainsi donner un signal fort de leur amitié et de leur coopération scientifique. Ces deux sociétés avaient d’ailleurs été parmi les fondatrices de l’UIP en 1959. Durant cinq jours les congressistes pourront écouter et dialoguer avec les meilleurs experts mondiaux en profitant de l’agrément unique de la Principauté de Monaco.

Cet évènement majeur de la spécialité sera l’occasion de faire le point sur les progrès diagnostiques, thérapeutiques et fondamentaux publiés depuis le dernier congrès mondial (en 2005 à Rio de Janeiro) et sera également l’occasion de présenter les toutes dernières nouveautés. De la même manière, la participation active de l’industrie médicale à ce congrès mettra en évidence le large éventail de possibilités thérapeutiques dans ces pathologies trop souvent méconnues alors qu’elles touchent près de 40% de la population adulte. Le président du comité d’organisation – le Dr Jean-Jérôme Guex de Nice – et le président du comité scientifique – le Pr Eberhard Rabe de Bonn – ont tout mis en œuvre pour que ce congrès permette aux 1500 participants attendus du monde entier de mettre à jour l’ensemble de leurs connaissances en matière de maladies veineuses. En effet, tous les thèmes seront abordés, depuis les malformations veineuses jusqu’au traitement des thromboses veineuses, en passant bien entendu par le traitement des varices, dont on sait qu’il a particulièrement progressé ces dernières années.

0904coupedumolletIl y a deux systèmes veineux: le profond draine 90% du sang et chemine au milieu du muscle qui constitue une contention naturelle; le superficiel chemine sous la peau et n’a pas de contention. C’est la dilatation de ces veines qui forme les varices.

Le retour du sang veineux des jambes est gêné par la gravité en station debout; il est favorisé par 3 « pompes » lors de la marche, le cœur de Starling:

1) la pression vide les veines de la plante du pied, qui se remplissent quand le pied est en l’air;

2) la flexion/extension des articulations, en particulier la cheville, active la circulation;

3) les contractions musculaires vident et remplissent alternativement les veines profondes. Favorisent également le retour veineux: la respiration, l’aspiration cardiaque, et le tonus propre des veines.


Les veines superficielles contiennent des petites valvules qui s’ouvrent normalement dans un seul sens, empêchant le reflux du sang vers le bas. La maladie variqueuse commence par une dilatation progressive de la veine qui écarte ces valvules. Le sang peut refluer et aggrave rapidement la dilatation, aboutissant à la varice. C’est pourquoi une stimulation électrique régulière chez soi, avec veinoplus, « nettoie » les veines les plus profondes et devient la solution préventive et curative pour les sédentaires.

0904laserendoveineuxIl faut rappeler que les varices sont générées par une dilatation de sang permanente et anormale d’une veine superficielle empêchant une partie du sang de remonter jusqu’au cœur. Ces veines superficielles, qui ne drainent que 5% du volume sanguin, peuvent parfois se dilater et entraîner une stagnation du sang qui se traduit chez la personne atteinte par des douleurs, des gonflements et la formation de varices. Ces varices, qui touchent à la fois les femmes et les hommes, constituent un signe de l’évolution déjà avancée de l’insuffisance veineuse.

La thérapie habituelle

Il existe plusieurs types de traitement des varices, à savoir, tout d’abord, la sclérothérapie qui se traduit par l’injection d’une substance irritante pour rétracter la veine ; cette technique est limitée aux veines de petit calibre.

La chirurgie conventionnelle appelée stripping ou éveinage -et qui était considérée jusque-là comme technique de référence- consiste à enlever les veines principales en procédant par deux incisions, une à la cheville et une à la cuisse.

En cas d’opération de ce genre, il faut prévoir une hospitalisation de 48 heures, 3 à 4 semaines d’arrêt de travail et éviter l’exposition au soleil durant environ deux mois.

Le traitement endoveineux

Le traitement par laser endoveineux enseignée à la faculté de Lille consiste à l’introduction, un cathéter dans la veine à traiter par une petite aiguille ou par une petite incision au niveau de la cheville ou du genou, d’une fibre optique que l’on remonte en haut de la veine malade, puis on retire progressivement la fibre optique en effectuant des tirs au laser qui délivrent de la lumière laquelle se transforme en chaleur au contact du sang. Cette chaleur détruit la veine qui disparaît progressivement en quelques mois.

Ce traitement au laser, présente plusieurs avantages :

  1. il s’agit d’un traitement ambulatoire qui se déroule généralement au bloc opératoire mais sans avoir recours à une hospitalisation du malade, le patient peut en effet rester quelques heures sous surveillance avant de rentrer chez lui.
  2. il peut marcher aussitôt et reprendre ses activités normales rapidement, l’arrêt de travail peut se limiter à quelques jours.
  3. c’est une méthode esthétique qui ne laisse qu’une minuscule cicatrice qui disparaît avec le temps.
  4. les suites opératoires sont très légères avec peu ou pas de douleurs du tout et des hématomes rares.
  5. ce genre de traitement ne nécessite pas une anesthésie générale mais une anesthésie locorégionale ou simplement locale.

Les cas de récidives survenus sont très rares, ils ne dépassent pas le taux de 2%. Par ailleurs, le coût est légèrement supérieur à celui des interventions classiques, toutefois et vu les résultats et les avantages sur le plan esthétique, l’option pour cette nouvelle technique serait la mieux conseillée.

0904airveinJ’ai trouvé une solution qui permet d’exercer ses mollets lorsque que l’on est assis n’importe où. Cet exercice ne remplace pas forcément la marche mais est, à mon avis, une bonne manière de prévenir les problèmes d’insuffisance veineuse. Le site commercial  du coussin AIRVEIN est évidemment très subjectif et ne publie aucun témoignage. Je n’ai pas trouvé d’études scientifiques publiées sur ce sujet.

Mais la direction d’AIRVEIN va surement nous apporter ces compléments d’information dans un commentaire ci-dessous. L’idéal serait que vous me donniez votre avis sur cette approche qui semble au moins  complémentaire à celle des bas de contention et sans doute efficace pour les pieds. ..

0902piqureveineLa sclérothérapie est une alternative à la chirurgie qui s’adresse à des varices débutantes ou à des varicosités en toile d’araignée. Cette technique repose sur l’injection d’une substance irritante dans la veine, laquelle tend à se rétracter, ce qui fait refluer le sang dans les veines non variqueuses, tandis que la veine défectueuse devenue inutile se résorbe progressivement. Ce type d’intervention ne nécessite ni anesthésie ni période de rétablissement. Toutefois les résultats ne sont pas toujours permanents.

Pas mal comme solution pour éviter une intervention chirurgicale?

femme-enceinte1180950499Les femmes enceintes ne peuvent éviter la sensation de jambes lourdes. Les hormones secrétées dès le début de la grossesse diminuent la tonicité des veines. La prise de poids et l’augmentation du volume de l’utérus, dues au développement de  fœtus, gênent cette circulation qui remonte vers le haut du corps.

Résultat, le retour du sang des pieds vers le cœur n’est plus aussi efficace. Le site enfant.com donne des recommandations aux futures mamans comme celle de caler un oreiller entre les jambes surélevées pour dormir. Une nouvelle technologie par stimulation électrique  des mollets est totalement innofensive pour le fœtus. Elle ne nécessite aucun environnement médical. Elle est décrite dans le magazine objectif beauté.

0901jambesneigesSelon le Dr Rodrigo Rial de l’institut de phlébologie espagnole, la période de froid est idéale pour soigner les insuffisances veineuses et réduire les varices. Mais, il faut donc sortir régulièrement dehors et ne pas rester blotti contre une source de chauffage. Est-ce aussi le moment d’ôter les bas de contention? Doit-on rester au moins 20 minutes dehors? Le froid remplace-t-il l’electrostimulation?

0812kystepopliteQu’est-ce qu’un kyste de Baker?
Un kyste de Baker, également appelé un kyste poplité, est reconnaissable par un gonflement  à l’arrière du genou (zone poplitée du genou). Quand un excès de liquide de l’articulation du genou est comprimé par le poids du corps entre les os de l’articulation du genou, il peut être pris au piège et remplir un poche, le kyste de Baker.

Comment se forme un kyste de Baker?
Les kystes de Baker ne sont pas rares et peuvent être provoqués par de l’arthrite. La forme la plus commune d’arthrite associée à des kystes de Baker est l’arthrose, également appelée arthrite dégénérative. Ils peuvent également résulter de déchirures du cartilage (par exemple, un ménisque déchiré), la polyarthrite rhumatoïde et d’autres problèmes de genou.

Quels sont les symptômes d’un kyste de Baker?

Un kyste de Baker peut ne provoquer aucun symptôme sinon une douleur du genou. Les kystes de Baker sont généralement visibles sous la forme d’un bourrelet plutôt mou derrière le genou. Ils peuvent se perforer et laisser couler le liquide vers le bas de la jambe entre les muscles du mollet (dissection). Le liquide qui coule dans la jambe provoque parfois des bleus indolores au niveau de la cheville et des jambes lourdes. Il en résulte un gonflement de la jambe et une phlébite.

Comment diagnostiquer un kyste de Baker ?
Le kyste est identifié par le médecin et un examen radiologique Il est bien mesuré par une échographie, scanner ou IRM.

Comment le traiter?

Les kystes de Baker se soignent par l’élimination de l’excès de liquide du genou et une injection de cortisone. Les médicaments sont aussi parfois prescrits pour soulager la douleur et l’inflammation. Lorsque le cartilage du genou est en cause, la chirurgie peut être la meilleure option de traitement. Au cours d’une opération, le chirurgien peut pratiquer une ablation de la poche synoviale et des fragments de cartilage.

Osamu Takiguchi est un japonais de 66 ans qui a étudié, depuis près de quinze années (si mes calculs sont bons), la thérapie par les massages pour se spécialiser dans les massages électriques « sleeve reaction treatment » afin de soulager entre autres les jambes lourdes. Voici une vidéo trop longue (la 1ère minute suffit pour comprendre) qui montre sa méthode avec des instruments qui ressemblent plus à une brosse à dents qu’à une électrode selon les commentaires!

0811osamu_massage

Est-ce une technique qui appartient à l’électro-simulation? je pense que oui. Mais en fonction de la fréquence électrique -inconnue dans cette vidéo- le signal stimule les muscles profonds, ou pas! Vous connaissez quelque chose de comparable?