La bave de la tique serait un anticoagulant pour éviter la thrombose

L’équipe du Dr Edmond Godfroid de l’Institut de Biologie et de Médecine Moléculaires de l’Université Libre de Bruxelles aurait découvert dans la salive de la tique une molécule ayant des propriétés anticoagulantes et anti-inflammatoires.

Cette molécule pourrait prévenir la thrombose veineuse profonde entre autres. Cette petite protéine, appelée Ir-CPI, possèderait la propriété d’empêcher la formation d’un « thrombus » sans pour autant déséquilibrer la balance de la coagulation. La thrombose ou les maladies thromboemboliques, par leurs manifestations veineuses ou artérielles sont aujourd’hui l’une des principales causes de mortalité dans le monde. Je vous rappelle que la thrombose veineuse profonde, encore appelée phlébite, et sa complication, l’embolie pulmonaire, touchent chaque année 1,5 million d’Européens et 2 millions d’Américains. Plus de 500.000 personnes en décèdent.

Alors, si vous avez les jambes lourdes, allez marcher dans les bois. Avec de la chance, une tique vous mordra! Pour en savoir plus cliquez ici.

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :