Les sportifs suisses ont des recettes contre les jambes lourdes

0908etirementContrairement à une idée reçue, les jambes lourdes ne sont pas toujours une fatalité. «Parmi les facteurs de risque, le mode de vie est plus important que l’hérédité ou le fait d’être une femme», explique Sonia Fröhlich de Moura, responsable communication auprès de l’antenne suisse du Leg Health Center, une plate-forme internationale s’intéressant aux problèmes veineux.

Pour sensibiliser les millions de personnes concernées, l’organisation a mis au point une série d’exercices pour les sportifs, mais pour tout le monde aussi, à titre préventif.

Cinq minutes par jour détaillé sur Internet et dans une brochure gratuite à commander, ce programme, présenté comme «simple mais efficace», a été développé en collaboration avec une équipe de médecins spécialistes suisses. Pas d’excuses, la durée n’est que de cinq minutes, pas plus, à renouveler chaque jour chez soi, au bureau ou n’importe où, aucun équipement n’étant requis.

L’exercice consiste à relever pointe des pieds et talons, se masser, s’étirer les jambes. Si cette petite gymnastique est pratiquée avec discipline, elle peut empêcher l’apparition de troubles plus graves, comme des thromboses veineuses et des ulcères.

Le Leg Health Center n’a pas hésité à illustrer son message en faisant appel à des jambes de championne, en l’occurrence celles de la championne de ski Vreni Schneider. «Elle est très sportive, mais a confié connaître ce problème après des journées fatigantes», note Sonia Fröhlich de Moura.

Ils seront nombreux à se reconnaître à travers les ennuis de la médaillée olympique de ski. L’accumulation de pression dans les veines touche plus d’un Suisse sur deux.

«C’est une maladie typique des pays développés et de notre époque, remarque le phlébologue lausannois Jean-François Luthi. Il y a un siècle, nos ancêtres pouvaient marcher jusqu’à 15 km par jour, alors qu’aujourd’hui certains ne dépassent pas 500 mètres», observe-t-il, en rappelant les bienfaits de la marche.

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :