La mésothérapie pourrait soulager les jambes lourdes

Des petites injections sous la peau, moins de 10mm, aux endroits où le douleur trouve son foyer pourrait soulager l’insuffisance veineuse. La technique est basée sur l’administration répétée de petites doses  de médicaments allopathiques ou homéopathiques, sur une zone précise, sans dispersion vers d’autres organes. Cette approche élimine les risques de contre indication avec d’autres substances chimiques absorbées par voie orale et traite le mal de manière plus concentré.   La composition injectée ne contient jamais plus de trois produits. Le dosage, la zone d’injection, mais aussi l’expérience du praticien y sont pour beaucoup dans la réussite du traitement.

Le Dr Blanchemaison développe les troubles associés à la maladie veineuse dans cet article et cite la mésothérapie.

Depuis 2003, la mésothérapie est une spécialité validée par la Sécurité Sociale et l’Ordre des Médecins. Sa pratique nécessite donc un diplôme inter-universitaire de mésothérapie (DIU). Seuls les médecins titulaires de ce diplôme, plus de 10000 en France,  sont reconnus et autorisés à faire rembourser leurs actes de mésothérapie par les caisses primaires d’assurance maladie.

Si ce traitement peut soulager, je doute qu’il règle les problèmes de l’insuffisance veineuse en se substituant à la contraction des mollets ou à la dilatation des veines. Quelqu’un peut-il nous faire partager son expérience?

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :