Les médecins ne suivent pas les recommandations de la HAS!

0811qualitedevieJe ne comprend pas qu’il y ait si peu d’études qui ont évalué la qualité de vie des patients atteints de maladies veineuses. Même si dans les pays anglo-saxons, elles sont de plus en plus nombreuses depuis 5 ans. Le congrès de l’Union Internationale de phlébologie (UIP), qui s’est tenu à Rio de Janeiro en octobre 2005, a mis l’accent sur le caractère mondial des problèmes posés par l’insuffisance veineuse chronique (IVC). L’étude la plus récente RELIEF, de 2002 (Reflux Assessment and Quality of Life Improvement with Micronized Flavonoïds) a permis de faire une évaluation comparée sur 4771 patients souffrant de l’IVC dans 17 pays (Asie, Europe et Amérique latine). N’importe quelle maladie veineuse peut avoir un impact psychosocial, comme l’impossibilité de porter des jupes pour une hôtesse.

Les questionnaires complétés par les médecins ne concernent essentiellement que les médicaments! Pourquoi les recommandations de La Haute autorité de santé (HAS), pour que la qualité de vie entre dans le dossier d’évaluation des médicaments ne sont-elles pas suivies?

Publicités



    Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s



%d blogueurs aiment cette page :